Clim64
- 33 vues -

Technique d'isolation : Comprendre le calorifugeage

Le calorifugeage est une technique peu banale dans les travaux d’isolation thermique. Néanmoins, ce procédé est important pour obtenir une isolation complète d’un immeuble. Il permet en effet d’optimiser au maximum le confort thermique du logement. Faites appel à un spécialiste de la rénovation énergétique afin d’effectuer vos travaux d’isolation thermique. Des experts tels qu’Harmonie SAS située en Ile-de-France sauront vous renseigner sur toutes les spécialités d’un chantier de cette envergure. Pour en savoir plus rendez-vous sur leur site internet : https://www.harmonie.fr/ite/

Mais revenons au sujet qui nous concerne et sur le calorifugeage, cette technique d’isolation des tuyaux. En général, on pense à isoler les murs de l’immeuble, mais bien plus que le forme, il faut isoler en profondeur à commencer par les tuyaux. En effet, le calorifugeage sert à isoler toutes les canalisations du bâtiment. Il est important d'éviter les déperditions énergétique. S’il fait trop froid dans la cuisine ou la salle de bain par exemple, ce froid va s’accumule dans les tuyaux, ce qui peut causer du gel interne et donc des dégâts importants. Ces tuyaux peuvent en effet se briser. Il en va de même dans le cas inverse avec la chaleur dans ces canalisations. Le calorifugeage touche tous les tuyaux dans lesquels circulent de l’eau. Outre le fait qu’il s’agit d’une protection importante pour la longévité du bâtiment, ce procédé permet d’obtenir pas moins de 10 % d'économie d'énergie sur toutes vos factures de chauffage et d’eau.

Par ailleurs, le calorifugeage coûte peu cher, est pratique et facile à mettre en place. Vous n’avez besoin que d’un matériau isolant comme le polystyrène ou de la laine de verre. Le plus important reste à choisir l'épaisseur de cet isolant. L'efficacité de cette technique est classée de 1 à 6 est dépend justement de cette épaisseur. Plus vous vous rapprochez du classement 6 et plus vous obtiendrez des performances optimales dans votre consommation énergétique. Les coûts d’une telle installation varient également en fonction de l’isolant utilisé. Il est tout de même à noter que vous pourrez obtenir des subventions pour atténuer le prix. Cependant pour avoir ces aides économiques, vous devrez choisir un prestataire qui possède le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)